Procès Foly SATCHIVI : le silence coupable des uns et des autres

Au Togo, le mouvement « En aucun Cas » ne comprend pas le silence radio qu’entretiennent les organisations de la Société civile, ou de Droits de l’Homme, mais surtout les étudiants dans le procès en appel de l’activiste Foly Satchivi.

« Ça fait trois mois que le procès en appel de Foly SATCHIVI a commencé. Mais depuis, aucune organisation nationale de défense des droits de l’homme, aucune Organisation de la Société civile, aucun Parti ou leader politique n’a osé, ne serait-ce qu’à travers un communiqué sur les réseaux sociaux appelé à sa libération.

Tous se sont mues dans un silence assourdissant. Finalement on se demande à quoi servent toutes ces organisations dites de défense des droits de l’homme, de la société civile, ces organisations de jeunes et ces partis politiques s’ils ne peuvent se montrer solidaire à l’un des leurs victimes de l’arbitraire et de la dictature qu’ils disent combattre ?

Le plus choquant c’est le silence funeste des milliers d’étudiants (surtout les propos choquant et glaçant de certains d’entre eux ) que le Grand Patriote Foly SATCHIVI a passé ses quatres dernières années à défendre malgré toutes les humiliations, menacés, intimidations, arrestations, tentatives d’élimination physique auxquelles il était victime.

Quel cynisme ! »

Benjamin TECKO pour Icimali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *