Procès d’Hissène Habré au Sénégal : le frère d’Idriss Déby à la barre

Le frère du Président tchadien Idriss Déby a été appelé à la barre, ce lundi à Dakar, dans le cadre du procès d’Hissène Habré, ancien chef d’Etat du Tchad. Oumar Déby a dû relater les actions de son frère qui est entré en rébellion contre Hissène Habré.
président  Tchad Idriss Deby

Le procès de l’ex-Président tchadien Hissène Habré se poursuit à Dakar , au Sénégal. Ce lundi 19 octobre 2015, Oumar Déby, le frère du Président Idriss Déby a relaté un récit poignant, précisant les actes de son frère lorsqu’il est entré en rébellion contre Hissène Habré.

Oumar Déby n’est qu’un enfant en 1989 quand son grand-frère Idriss et les alliés d’Hissène Habré sont accusés de complot et fuient la capitale. Selon son témoignage qui manque de précision, selon la défence, des centaines de militaires ont encerclé la maison où le jeune Oumar Déby se trouve avec une partie de sa famille. Ils escaladent alors le mur et se cachent dans la ville. « On est devenu des enfants de la rue. Comme des talibés ».

Oumar Déby évoque ensuite une « chasse à l’homme » contre les alliés d’Hissène Habré dans cette région où les gens, dit-il, se réfugiaient dans les montagnes pour échapper aux forces gouvernementales. Les avocats d’Hissène Habré rappellent quant à eux qu’avant de devenir des victimes, une partie au moins de la famille d’Oumar Déby a collaboré avec Hissène Habré aux pires heures du régime.

Le procès de l’ancien dictateur tchadien Hissène Habré, qui a régné de 1982 à 1990, instaurant un régime de terreur, a repris le 7 septembre à Dakar. Jugé par les chambres africaines extraordinaires, il est accusé de crime contre l’humanité, de torture, et crime de guerre. Le procès attendu depuis près de 15 ans par les victimes avait débutén le 20 juillet dernier, dans un climat très tendu avant d’être reporté à ce jour.

 

Source: afrik

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *