PRESIDENTIELLE EN RDC : Joseph Kabila ne se présentera plus

Hier, mercredi 8 août 2018, le président en exercice de la République Démocratique du Congo (RDC) a désigné son dauphin pour la présidentielle de décembre prochain. En effet, Emmanuel Ramazani Shadary est celui qui portera les couleurs du parti de M. Kabila. Une décision tant attendue, mais qui tardait à tomber.

Depuis déjà des semaines, tous les regards restent tournés vers la RDC et notamment Joseph Kabila, en ce qui concerne la désignation de son successeur au sein de son parti, Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD). Pendant que le dépôt de candidature devrait être fermer à 15 h, M. Kabila a finalement désigné son dauphin, le secrétaire permanent du parti, Emmanuel Ramazani Shadary, lequel portera les couleurs du Front Commun pour le Congo (FCC), la plateforme ayant porté Kabila au pouvoir.

Cette annonce faite par le porte-parole du gouvernement, Lambert Mendé, hier mercredi 8 août 2018, était tant attendue. Cette décision intervient après d’intenses négociations, attentes et négociations.

Le retard pris par cette décision à tomber, témoigne du manque de volonté du chef de l’État d’abandonner le pouvoir au profit d’un successeur. Cette même volonté pourrait servir à expliquer le refus d’accorder l’autorisation à Moise Katumbi de rentrer pour pouvoir déposer sa candidature. Toutefois, M. Kabila se fait une place dans l’histoire pour non seulement obéissance à la constitution de son pays, mais aussi pour respect de la parole donnée.  En effet, on se rappelle qu’il avait promis d’obéir à la constitution en ne briguant pas un troisième mandat. Engagement respecté, pour le moment !

Rappelons que la liste provisoire des candidatures retenues doit être publiée le 17 de ce mois par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et la liste définitive le 17 septembre prochain. S’il doit encore exister des interrogations, c’est bien celle portant sur l’acceptation de la candidature de l’opposant Jean Pierre Bemba.

Fousseni TOGOLA

Source: Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *