Politique: Guillaume Soro recadre Macron et laisse un message clair à Ouattara

Après Mamadou Koulibaly, c’est au tour de Guillaume Soro de ridiculiser l’adresse historique d’Emmanuel Macron le président français et n’oublie pas de faire un clin d’œil larguant à son père d’hier, M. Alassane Ouattara.

« On nous parle d’un certain sentiment anti-français en Afrique. Il n’y a pas de sentiments anti-français en Afrique », a déclaré l’ex-président du parlement de Côte d’Ivoire à l’occasion d’ une adresse médiatique à Paris. Répondant ainsi aux propos d’Emmanuel Macron, visant à pointer un supposé sentiment anti-français, dans certains pays africains.

« Les Africains, qui sont de plus en plus jeunes, le leadership africain de plus en plus jeune, nous sommes outrés de voir qu’un président de la République de France, jeune, aille trinquer avec  des septuagénaires décriés et vomis par le peuple », indique Soro. “C’est ça le problème”, selon lui qui explique la sorte “d’exaspération” que le peuple africain éprouverait.

L’ex-chef rebelle ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Il a tenu à exprimer toutes ses vérités, qui expliqueraient ce que le jeune président français appelle “sentiments anti-français”. « Et comme ils sont à 80 % vomis dans leur pays, si vous venez trinquer avec eux, vous voulez qu’on vous aime pour cela ? », a-t-il finalement lâché.

« L’Afrique a besoin d’un nouveau leadership et c’est ce nouveau leadership que nous voulons incarner parce que ce n’est pas monsieur Ouattara qui est l’avenir de la Côte d’Ivoire. Il a aussi essayé de faire un troisième mandat anticonstitutionnel et aujourd’hui, il veut une dévolution du pouvoir de façon monarchique, ce que nous n’accepterons pas », a martelé Soro.

Macron appréciera le discours…

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *