Paix et sécurité en Afrique : Hollande gratifie le Repsfeco

Le 20 septembre dernier, François Hollande, par l’entremise de l’ambassadeur de France au Mali, a remis un chèque de 56 550 euros au Réseau paix et sécurité pour les femmes dans l’espace Cedeao, section du Mali.

 

François Hollande lors de la Cérémonie de remise du prix Félix Houphouët Boigny à Paris

Le Président français a été, faut-il le rappeler, le lauréat du Prix Félix-Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix (2013). Prix qu’il a reçu au siège de l’Unesco le 5 juin dernier, pour sa haute contribution à la paix et à la stabilité en Afrique. A la suite de cette remise, François Hollande a décidé de faire don de la moitié de son prix, soit un montant de 56 550 euros, à une association de femmes militant pour la paix en Afrique. Le choix s’est porté sur la section malienne du Réseau paix et sécurité pour les femmes dans l’espace Cedeao.

 

 

Il est à rappeler que le prix Félix-Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix a été institué par l’Unesco en 1989 pour «honorer les personnes vivantes, institutions ou organismes publics ou privés en activité ayant contribué de manière significative à la promotion, à la recherche, à la sauvegarde ou au maintien de la paix, dans le respect de la Charte des Nations unies et de l’Acte constitutif de l’Unesco».

 

 

Les récipiendaires ont, par la voix de leur présidente, Diakité Saran Kéita, vivement remercié le donateur. Elles ont aussi promis de faire bon usage de cette somme d’argent. Notons que ce réseau a été mis en place en 2011 et a pour mission de coordonner et d’optimiser les rôles, les initiatives des femmes dans la prévention des conflits, le maintien de la paix et de la sécurité, les opérations de reconstruction post-conflit et la promotion des droits humains, particulièrement ceux des femmes et d’autres groupes vulnérables, pour assurer une paix durable en Afrique de l’Ouest.

Rokia DIABATE

SOURCE: Le Prétoire  du   24 sept 2013.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *