Nouakchott, une marche contre l’esclavage

Des milliers de manifestants , toutes ethnies confondues, sont descendus dans la rue à Nouakchott lundi 29 avril, pour dénoncer l’esclavage

Cette marche a eu lieu à l’occasion du sixième anniversaire de la création du « Manifeste pour les droits politiques, économiques et sociaux des haratines ou descendants d’esclaves ». 

Les manifestants ont condamné les pratiques esclavagistes et dénoncé la marginalisation des anciens esclaves ou haratines. Les marcheurs ont sillonné les principales avenues de la capitale mauritanienne en scandant des slogans fustigeant l’exclusion des haratines et la précarité de leurs conditions de vie.

« On est là, justement, pour montrer nos doléances, pour que ce soit bien entendu par le gouvernement sur place. Et on est là encore pour montrer que tant que cette communauté sera marginalisée, la Mauritanie ne peut pas aller de l’avant », témoigne Mohammed Salem Messaoud, l’un des manifestants.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *