Nigeria : nouveau massacre de Boko Haram dans le nord, 14 morts

Au moins 14 personnes ont été massacrées dans une nouvelle attaque de Boko Haram, dans le nord du Nigeria.
voiture arme militaire soldat nigeria boko haram

C’est à se demander quand s’arrêtera Boko Haram ! Au moins 14 personnes ont été tuées dans un énième massacre du groupe terroriste nigérian, dans le nord-est du Nigeria, ont témoigné un habitant et un garde civil, ce vendredi 11 décembre 2015. Des hommes armés ont investi, tard jeudi soir, le village de Kamuya, dans l’Etat de Borno, mitraillant les habitants, incendiant la localité toute entière. Une exaction de plus signée Boko Haram qui a fini par faire la peur au Nigeria et dans les pays voisins.

Le gouvernement nigérian a assuré, cette semaine, que le groupe armé serait vaincu d’ici la fin décembre, conformément à la demande du Président Muhammadu Buhari, qui a fait de la lutte contre Boko Haram sa priorité. Seulement, cette promesse est loin d’être tenue. Boko Haram fait toujours autant de morts. Bien que ses attaques se soient réduites en zones rurales, le groupe les a multipliées en ville, ces derniers mois. Depuis la prise de fonction de Muhammadu Buhari, fin mai, Boko Haram a fait 1 500 morts.

Le groupe terroriste a prouvé sa capacité de combattre sur plusieurs fronts malgré le fait que nombre d’observateurs affirment qu’il est affaibli. Il n’a en tous cas pas joué sa dernière carte. Boko Haram, implanté aussi dans l’Extrême-Nord du Cameroun, continue d’y mener régulièrement de sanglantes attaques. Il commet aussi des attaques au Niger, notamment dans la région de Diffa, mais également au Tchad, au cœur de la capitale N’Djamena. Le Cameroun, comme le Tchad et le Niger participent à la lutte militaire contre Boko Haram. Mais pour le moment, le groupe dirigé par Abubakar Shekau, qui s’est radicalisé en 2009, semble avoir toujours une longueur d’avance.

A ce jour Boko Haram a fait plus de 17 000 morts et plus de 2 millions de déplacés.

Source: Afrik

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *