Nigeria: Des images satellites des villages rasés par Boko Haram

TERRORISME – Amnesty International diffuse des documents après les attaques de la semaine dernière…

image satellites villages rase boko haram nigeria

Amnesty International a publié jeudi des images satellites de localités au Nigeria dévastées par Boko Haram dans le nord-est du pays la semaine dernière, pour montrer l’ampleur de leurs destructions.

Ces images montrent les villages de Baga et Doron Baga, distants de 2,5 kilomètres. Prises à cinq jours d’écart, la veille de l’attaque et quatre jours après, les photographies aériennes montrent que de nombreuses habitations et commerces ont été rasés.

L’offensive «la plus grande et la plus destructrice»

Pour Amnesty, les témoignages et images satellites tendent à prouver que l’offensive de Boko Haram est «la plus grande et la plus destructrice» jamais perpétrée par le groupe dans son combat pour établir un califat islamique dans le nord-est du Nigeria. Il pourrait s’agir de la tuerie la plus meurtrière depuis le début de l’insurrection islamiste au Nigeria en 2009.

L’organisation, ajoute que des centaines de personnes, si ce n’est plus, pourraient avoir été tuées dans cette offensive, lancée le 3 janvier, qui semblait viser les milices civiles d’autodéfense assistant l’armée contre Boko Haram. «Ils ont tué tellement de gens. J’ai peut-être vu 100 personnes tuées à un moment à Baga. J’ai couru dans la brousse. Alors que nous courions, ils mitraillaient et tuaient», décrit aussi un quinquagénaire non-identifié. Une autre femme ajoute: «Il y avait des cadavres partout où je regardais».

Des images satellites infrarouges diffusées par Amnesty International montrent le village de Doron Baga, dans le Nord-Est du Nigeria, avant(en haut, le 2 janvier 2015) et après (en bas, le 7 janvier) une attaque probable de Boko Haram – Micah Farfour Digitalglobe/ Amnesty International

 

Source: 20minutes.fr

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.