Niger : un militaire tué et un autre blessé dans une attaque terroriste dans le sud-ouest (source sécuritaire)

Un agent de la Garde nationale du Niger (GNN) a été tué et un autre blessé, dans une attaque perpétrée par des hommes armés, jeudi à l’aube, contre leur position à Boni, dans le département de Torodi de la région de Tillabéry, dans le sud-ouest du Niger, proche de la frontière avec le Burkina Faso, a-t-on appris de sources sécuritaires.

Les assaillants ont été repoussés par les forces de sécurité, a indiqué la source, sans donner plus de précisions.

La partie occidentale du Niger, région frontalière avec le Mali et le Burkina Faso, est devenue ces dernières années le théâtre d’activités de groupes terroristes qui mènent des attaques meurtrières dans ces trois pays contre les forces armées et même des populations civiles.

Une demi-douzaine de militaires a été tuée et au moins deux civils, dont le prêtre italien, Pierluigi Maccalli, ont été enlevés par des individus armés depuis septembre dernier, selon des sources officielles.

Depuis début novembre dernier, les forces de sécurité ont déclenché l’opération Saki dans toute la zone frontalière des trois pays pour traquer les bandits armés. Fin

Source: Agence de presse Xinhua
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *