Niger: «L’attaque du camp a été minutieusement organisée»

L’armée du Niger vient de subir l’attaque terroriste la plus meurtrière depuis 2015.

 

Plusieurs dizaines de soldats ont été tués mardi dans l’assaut du camp militaire d’Inatès, près de la frontière malienne. Les jihadistes prennent-ils le dessus ? Seidik Abba, essayiste et journaliste nigérien, répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

NORDSUD JOURNAL

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *