Niamey dénonce un coup d’Etat

soldats militaires nigeriens patrouille camp Kabalewa  Le président Mahamadou Issoufou a annoncé jeudi à la télévision nationale que des officiers ont tenté de le renverser.

Plusieurs officiers de l’armée ont été arrêtés dont l’ancien chef d’Etat-major le général Souleymane Salou et le Lieutenant Colonel Dan Ahoua, commandant de la base aérienne de Niamey.

Le président Issoufou a précisé que les suspects prévoyaient d’utiliser « les puissances de feux des moyens aériens qu’ils ont confisqués depuis plusieurs semaines » pour renverser les institutions démocratiquement élues.

Cette annonce de coup d’Etat intervient à 2 mois des élections présidentielles.

C’est la deuxième fois en cinq ans que le président Issouffou dit déjouer un coup d’Etat.

En 2011 au début de son mandat, un groupe de militaire avaient été arrêté pour tentative de coup d’Etat, puis relâché par la justice pour insuffisance de preuves.

Source : BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *