Maroc : Hausse inquiétante des cas de contamination

Par Hicham Alaoui – La situation épidémiologique au Maroc commence à devenir inquiétante avec une montée en flèche des cas de contamination depuis la levée progressive du confinement dans la majorité des régions du Royaume.Avec près 4.000 cas actifs, le Maroc enregistre le nombre le plus élevé depuis la détection du premier cas le 2 mars dernier. Cette évolution est attribuable à la généralisation des tests dépistage massif.

Malgré les assurances du ministre de la santé, la situation sanitaire au Maroc ne cesse de se dégrader. Dans un communiqué publié le 27 juin dernier, le ministre de santé affirme que 98% des cas actifs sont asymptomatiques, et les chiffres de contamination, bien qu’ils paraissent élevés, sont, selon le ministre, la conséquence logique de la généralisation des tests de dépistage. D’où l’apparition de foyers importants dans plusieurs usines et unités industrielles, dont on peut citer  l’usine de conditionnement et de cueillette de fraises de Lalla Mimouna, située non loin de Moulay Bousselham au nord du Maroc, avec plus de 500 cas de contamination ainsi que l’usine de conservation de poisson à Safi qui a enregistré ce samedi plus de 250 cas d’infection. L’explosion des cas de contamination est due à la généralisation des tests de dépistage qui a pour finalité de détecter précocement les malades, les isoler et les soumettre ainsi au protocole thérapeutique. Plus on dépiste, plus les nouveaux cas se multiplient. Avec plus de 10 millions de personnes contaminées et plus de 500.000 morts dans le monde, la Covid-19 provoque l’une des pandémies les plus mortelles et les plus dangereuses dans l’histoire de l’humanité. La planète entière est frappé de plein fouet par cet ennemi microscopique décrit comme mutant et non encore maîtrisé par les scientifiques. Un virus pour lequel aucun traitement spécifique ni aucun vaccin ne sont encore trouvés. Si l’utilisation de la chloroquine et de l’Azitromycine ont pu sauver plus de 9.000 vies au Maroc, suite à une sage décision prise par les autorités sanitaires d’adopter ce protocole thérapeutique contre la Covid-19, dans d’autres pays, c’est le chaos total. Il s’agit notamment des Etats-Unis, du Brésil, du Mexique, de la Colombie et de la Russie, où le nombre de morts a atteint des niveaux considérables. Ce samedi, le Maroc a enregistré un des chiffres les plus élevés de contamination avec 534 nouveaux cas portant le bilan total à 13.822. Le nombre de décès est de 232 et les personnes entièrement guéries de la maladie sont au nombre de 9.329.

Journal du Mali.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *