Maroc-Espagne : passage en force de 155 migrants subsahariens à Ceuta

155 migrants africains ont réussi à pénétrer, le vendredi 30 août 2019, dans l’enclave espagnole de Ceuta en forçant la haute clôture surmontée de barbelés coupants.

Un passage en masse historique. 155 migrants ont franchi la clôture frontalière à l’aube, à la faveur du brouillard, a confié à l’AFP, un Porte-parole de la préfecture locale. Celui-ci a expliqué que certains ont escaladé la clôture alors que d’autres ont cassé l’une de ses portes pour rallier l’Europe. A l’en croire, ces migrants sont tous originaires d’Afrique subsaharienne, la majorité, de la Guinée Conakry.

Selon le récit des faits, les 12 gardes civils qui tentaient de les intercepter ont été « légèrement blessés » à coups de pierres et de bâtons tandis que 16 migrants ont reçu des soins pour des blessures et des coupures.

D’après le porte-parole, c’est la première fois depuis un an que des migrants parviennent à forcer la haute clôture surmontée de barbelés coupants.

Géographiquement, Ceuta présente avec Melilla, une autre ville espagnole dans le nord du Maroc, la seule frontière terrestre de l’Union européenne avec l’Afrique.

Source: bladi

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *