Lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme : la 34ème Réunion plénière et le 10ème anniversaire du Giaba du 02 au 12 décembre au Sénégal

Le Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) tiendra la 34ème Réunion Plénière de sa Commission Technique, du 02 au 11 décembre 2020 par visioconférence et en présentiel, à La Somone (Sénégal). Siégeant deux fois par an, les réunions Plénières visent à favoriser des discussions entre techniciens des États membres (EM) autour des menaces et défis liés à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) dans la région. Elles permettent également aux EM d’aborder les questions pertinentes nécessitant une approche concertée et harmonisée dans la mise en œuvre effective des mesures de LBC/FT. Enfin, en tant que plate-forme de partage d’expériences, les sessions plénières sont aussi des opportunités pour établir des partenariats entre experts, représentants des EM, partenaires techniques et observateurs dans le cadre de la lutte.

En raison de la pandémie de la Covid-19, la réunion du Groupe de Travail sur les risques, tendances et méthodes (RTMG) se fera entièrement en visioconférence, le 2 décembre 2020. Les réunions du Groupe de Travail sur l’Évaluation et la Conformité (GEC), le Forum à huis clos des CRF et la Réunion Plénière de la Commission Technique devraient se dérouler en présentiel et en visioconférence.

Il sera question au cours de cette 34ème session, du Rapport du 2nd Cycle d’évaluation mutuelle de la République de Sierra Leone. Le Groupe de travail sur l’Evaluation et la Conformité (GEC) examinera également les rapports de suivi du 1er cycle d’EM des Etats membres comme Les Comores, le Libéria et la Guinée. Les Processus et Procédures de l’Evaluation mutuelle et de suivi ont pour but d’évaluer la mise en œuvre et l’efficacité des lois, réglementations ou autres mesures requises par les critères fondamentaux. Ces EM permettent de vérifier aussi si toutes les mesures nécessaires ont été pleinement et convenablement mises en œuvre. Ils visent également à aider les Etats membres à combler les lacunes identifiées dans leur dispositif de LBC/FT afin d’assurer la conformité et l’efficacité avec les standards internationaux.

Sont également inscrits à l’agenda de cette 34ème rencontre, les réunions du Groupe de Travail sur les risques, tendances et méthodes (RTMG), le Forum régional à huis clos des Cellules de renseignements financiers (CRF), la présentation sommaire du rapport d’activités du Directeur Général, les points d’information sur la Procédure de Gouvernance et sur les Statuts révisés du GIABA.

La cérémonie d’ouverture de la 34ème Plénière, prévue le 10 décembre 2020, sera présidée par le Ministre de l’Economie et des Finances de la République du Sénégal. Le Président du Groupe d’action financière international (GAFI) est aussi attendu à cette cérémonie et devrait faire une allocution.

La tenue de la 34ème Réunion Plénière de la commission technique coïncide avec la célébration du 20ème anniversaire du GIABA. Pour rappel, l’institution communautaire a été créé le 10 décembre 1999 et ses statuts adoptés le 16 décembre 2000. Son objectif est de prévenir et de contenir les fléaux du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme (BC/FT) en Afrique de l’Ouest.

Sous ce rapport, le GIABA est devenu une référence qui travaille non seulement à enrayer ces menaces, mais aussi à promouvoir une alliance régionale véritable contre le crime et la terreur. La création du GIABA est une réponse majeure à la menace et une démonstration pratique de l’engagement politique réel des EM à combattre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (BC/FT) et à coopérer avec les nations et les organisations internationales concernées

pour atteindre cet objectif. Cet évènement sera marqué par une conférence de presse, le mercredi 9 décembre 2020.

Quant à la 22ème Réunion du Comité ministériel, elle se tiendra le 12 décembre 2020. Les ministres de tutelle de l’institution examineront entre autres, le Rapport d’activités sommaire du Directeur Général, les Rapports de la 33ème et 34ème Réunions Plénières de la Commission Technique, ainsi que le Rapport du 2nd cycle de l’évaluation mutuelle de la Sierra Leone. Le Président de la Commission de la CEDEAO, S. E. M Jean-Claude Kassi BROU est attendu et fera une allocution ainsi que Marcus Pleyer, Président du GAFI. Le discours d’ouverture de la réunion ministérielle sera prononcé par le Président du GMC, le Ministre des Finances de la République du Ghana ou son représentant.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.