L’ONU appelle à mieux coordonner les efforts contre Boko Haram

Le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé jeudi à accroître la coopération militaire entre les Etats de l’Afrique de l’Ouest et du Sahel pour lutter contre le groupe terroriste Boko Haram.

boko haram djahadiste terroriste groupe etat islamique dossier

Dans une déclaration diffusée par sa présidence, le conseil de sécurité ont “condamné vigoureusement” toutes les attaques perpétrées par le groupe terroriste Boko Haram, notamment dans le bassin du lac Tchad, ainsi qu’au Mali, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso et dans le Sahel.

Le Conseil a toutefois pris note des progrès réalisés dans la mise en place de la Force multinationale mixte (FMM) et a exhorté les Etats membres qui participent à cette force à “améliorer la coopération et la coordination militaire dans la région”, à “refuser de donner refuge à Boko Haram”, à “faciliter le rétablissement de l’état de droit” dans les zones reprises au groupe terroriste et à “permettre l’accès humanitaire”.

Sur ce dernier point, le Conseil a exprimé à nouveau sa grave inquiétude face à “la situation humanitaire désastreuse provoquée par les activités de Boko Haram dans la région du bassin du lac Tchad”.

A cet égard, il a appelé la communauté internationale à “appuyer immédiatement l’apport d’une aide humanitaire urgente” aux populations les plus touchées par la crise au Cameroun, au Niger, au Nigeria et au Tchad, y compris en répondant à l’appel en faveur de la région du bassin du lac Tchad lancé par les Nations Unies.

Source: Agence de presse Xinhua
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *