Les Béninois vivant dans les zones de tension sont appelés à rentrer au bercail

Le gouvernement béninois a appelé mercredi les Béninois vivant dans les régions de tension en Afrique et dans d’autres continents à rentrer au bercail.

 

 

 

thomas boni yayi president beninois discours

“Nous invitons nos compatriotes vivants dans les régions où les gens se battent, en Afrique et partout dans le monde entier à rentrer au bercail. Il n’y a de meilleur endroit pour vivre en paix et se développer que chez soi”, a-t-il déclaré le ministre béninois des Enseignements secondaires technique, de la Formation professionnelle et de l’Insertion des jeunes, Soumanou Alassane Djemba.

Il a déclaré que le gouvernement ne peut plus continuer à rapatrier, à coup des centaines de millions de francs CFA, ses compatriotes vivant dans les zones de conflits.

“C’est vrai, il y a au pays le problème d’emploi et de chômage. Mais ce n’est pas une raison pour aller s’exposer aux armes dans les régions de tension. Il vaut mieux rester au pays pour mieux gérer le problème de l’emploi”, a-t-il souhaité.

Le gouvernement béninois a rapatrié mercredi 131 Béninois, en majorité des jeunes, depuis Tripoli, capitale de la Libye, avec un vol affrété.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.