Le procès Habré prouve que la société civile africaine n’est pas vouée à l’impuissance

Reed Brody, porte-parole de l’ONG Human Rights Watch, revient sur la première phase du procès d’Hissène Habré devant les Chambres africaines extraordinaires à Dakar. La dernière ligne droite de ce procès historique débutera au mois de février 2016.

Hissène Habré ancien president tchad dictateur

 

Source: jeuneafrique

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *