Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, se dit prêt à amnistier des prisonniers de Boko Haram contre la libération des lycéennes de Chibo

To match Interview NIGERIA-BUHARI/

Dans la nuit du 14 au 15 avril 2014, lors d’un raid de Boko Haram dans la ville de Chibok, dans le nord-est du Nigeria, plus de 200 jeunes filles avaient été enlevées.

 

Source: RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *