Kenya: Un homme machette sa femme pour avoir refusé de coucher avec lui

Une Kényane du nom de Ann Akiru, 23 ans, a récemment révélé comment son mari s’est servi d’une machette pour la découper quand elle a refusé d’avoir des relations sexuelles avec lui.

Ann, qui est admise à l’Hôpital général provincial de la vallée du Rift avec des blessures profondes à la tête et aux oreilles, sera bientôt amputée de sa main droite.

Cette mère de cinq enfants qui se confiait aux journalistes a déclaré que son mari, après lui avoir infligée des blessures, dimanche soir, s’est suicidé par la suite.

« Je souffre profondément. Les blessures sur ma tête et mes bras ne me permettent pas de me reposer et de dormir. C’est malheureux qu’un homme en qui j’ai confiance et de surcroit mon mari soit celui qui m’a laissé dans un tel état de désespoir « , a déclaré Mme Akiru.

« Mon mari a demandé le sexe, mais je le lui ai répondu que je voyais mes règles. Il a très mal pris ma réponse et a prétendu que j’étais infidèle ».

« Mon mari a commencé à m’espionner après que je lui ai refusé les droits conjugaux. Il appelait les voisins, leur demandait où je me trouvais et entrait dans la maison aux petites heures du matin pour se quereller « .

Poursuivant elle affirme:

« Le dimanche, j’ai invité ma mère et ensemble, nous avons parlé de la cause de nos différends et nous avons accepté de mettre la question en suspens », a déclaré Akiru. Peu de temps après le départ de sa mère, son mari l’a attaquée.

Afrikmag

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *