Kabako : A seulement 23 ans, elle devient la plus jeune ministre au monde

Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années. C’est ce qui exprime le mieux la nomination de Emma Theofilus seulement âgée de 23 ans au poste de Vice-Ministre des technologies de l’information et de la communication. La Namibie vient de donner l’exemple ou même d’ouvrir la voie à d’autres pays du monde et d’Afrique en particulier à faire confiance aux compétences des jeunes. Qui est donc cette charmante jeune femme désormais ministre des TIC de la Namibie ?

A seulement 23 ans Emma Theofilus est titulaire d’un Bachelor en droit avec distinction à l’Université de la Namibie. Elle est également diplômée en féminisme africain et études de genre à l’Université d’Afrique du Sud. Elle a eu un parcours très brillant et c’est sûrement ce qui a joué en sa faveur.
Ce qui est vraiment important à souligner est que la jeune femme a fait toutes ses études en Afrique. Et c’est souvent rare qu’on reconnaisse le talent et la compétence de la jeune génération qui fait tout leur cursus au pays. Comme pour certains les bonnes choses ne viennent que de l’étranger.

En tout cas ce qui est sûr le Président namibien vient de donner un grand exemple à tous les dirigeants à donner la chance aux jeunes pour qu’ils puissent faire leur preuve.

Et comme si le poste de ministre ne suffisait pas , le Président namibien Hage Geingob a également nommé la jeune femme, membre de l’Assemblée nationale. Pas de panique, c’est vrai que les députés sont élus normalement mais c’est la constitution namibienne qui lui permet de nommer 8 députés parmi les membres de l’assemblée nationale.
D’un seul coup la jeune femme Emma Theofilus devient donc la plus jeune ministre d’Afrique couplée de la plus jeune députée namibienne.
Bonne chance à elle !

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *