Guinée-Bissau: la cajou ne se vend pas, les paysans sont en crise

Du Bénin à la Côte d’Ivoire, en passant par le Sénégal et la Guinée-Bissau, les prix de la noix de cajou s’effondrent. En cause des stocks importants constitués l’an dernier par les acheteurs asiatiques. Le marché met du temps à digérer ces stocks.

Or la noix africaine arrive en ce moment sur le marché et les paysans n’arrivent pas à vendre leur produit. Exemple avec ce reportage en Guinée-Bissau, deuxième producteur ouest-africain.

RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *