Guinée: Alpha Condé remanie le gouvernement

Le Premier ministre guinéen Mohamed Saïd Fofana, en poste depuis trois ans, a remis aujourd’hui la démission de son gouvernement au président Alpha Condé. Une décision attendue depuis les élections législatives du 28 septembre dernier. Le chef de l’Etat souhaitait reformater l’équipe ministérielle afin de prendre en compte la nouvelle donne politique créée au lendemain des législatives. On ne sait cependant pas encore si la prochaine équipe sera ouverte à l’opposition.

 president guinée alpha condé

Nouvelle Assemblée, nouveau gouvernement, pour l’année qui débute la Guinée repeint la maison de neuf. Reste à savoir si les habitudes politiques ont elles aussi changé.

 

 

Le président Alpha Condé veut remanier le gouvernement, officiellement pour tenir compte de la donne politique créée après les législatives. Ce qui signifie selon certaines sources qu’il souhaite récompenser des alliés politiques qui ont participé à la bataille des législatives.

 

 

Fera-t-il entrer l’opposition dans la future équipe ministérielle ? Pour l’heure, les chefs des deux principaux partis de l’opposition, l’UFDG et l’UFR, n’ont pas été approchés. Il est vrai que chacun à la tête ailleurs et à l’Assemblée nationale notamment, où les débats d’hier ont failli tourner au pugilat.

 

 

L’opposition a claqué la porte du Palais du peuple, mécontente de la tournure prise par les débats autour de l’élection des quatre vice-présidents de l’Assemblée nationale. Elle réclamait un poste.

 

 

La majorité voulait qu’il soit occupé par Jean-Marie Doré, leader de l’UPG que l’opposition ne reconnaît plus comme l’un des siens.

Cette ambiance de guérilla entre majorité et opposition augure mal d’un consensus national autour du nouveau gouvernement.

 

Par RFI

 

SOURCE: Autre Presse
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *