Gambie : Yahya Jammeh a volé au moins 362 millions de dollars, selon la Justice

L’ancien président gambien, Yahya Jammeh, a volé au moins 362 millions de dollars à l’État au cours de ses 22 années à la tête du pays, a déclaré le ministre de la Justice à la suite d’une enquête de près de deux ans.

 

Yahya Jammeh, qui a pris le pouvoir lors d’un coup d’Etat en 1994, s’est exilé en Guinée équatoriale en 2017 alors qu’une force régionale ouest-africaine s’approchait de la capitale Banjul pour exiger son départ après avoir refusé de reconnaître la victoire du président Adama Barrow.

S’adressant aux journalistes, le ministre de la Justice, Abubacarr Tambadou, a présenté un résumé du rapport remis le 29 mars par une commission d’enquête. Le rapport était basé sur des entretiens avec 253 témoins.

« Il s’agit d’une somme énorme qui aurait pu avoir un impact significatif sur la vie des gens ordinaires de ce pays. Au lieu de cela, c’était de l’argent utilisé pour satisfaire le style de vie prétentieux et délirant d’un mégalomane égotiste, des actes à la fois déraisonnable et criminel », a déclaré Tambadou.

Jammeh n’a pas commenté les accusations qui pèsent sur lui. Mais ses partisans en Gambie ont rejeté les accusations, affirmant que les enquêtes sur lui sont comme une chasse aux sorcières.

Les nouvelles autorités gambiennes estiment qu’il a emporté avec lui nombre de ses précieux véhicules et trésors, après une période de règne caractérisée par des exécutions extrajudiciaires, des actes de torture, des disparitions forcées ainsi que par le dépouillement de biens de l’État.

Selon le ministre de la justice, les mesures sont mises en place pour la récupération de l’argent volé par Yahya Jammeh.

Jusqu’ici, le gouvernement de Barrow a vendu certaines des biens laissées par Jammeh, y compris des avions et des Rolls-Royce personnalisées.

Un rapport publié plus tôt cette semaine par le Projet de signalement du crime organisé et de la corruption (OCCRP), a déclaré que Jammeh et ses collaborateurs avaient « pillé ou détourné » au moins 975 millions de dollars, selon des déclarations bancaires, des documents gouvernementaux et des témoignages des proches de l’ancien président.

Afrikmag

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *