Egypte : l’Algérie condamne l’assassinat du procureur général

L’assassinat du procureur général d’Egypte, ce lundi, a heurté plus d’un, notamment l’Algérie qui a fermement condamné cet acte.
police agent securite egypte

L’Egypte est en deuil suite à l’assassinat, dans la journée de ce lundi 29 juin 2015, au Caire, du procureur général égyptien, Hicham Barakat. Un meurtre que l’Algérie a fermement condamné.

Dans la journée de lundi 29 juin 2015, une bombe a explosé au passage de la voiture de Hicham Barakat, à Heliopolis, qui se trouve être un quartier chic du Caire. Lors de cet attentat, deux civils et deux policiers ont également été blessés, notamment les gardes du corps du procureur général. Un groupe dénommé “La Résistance populaire de Gizeh” a, dans la journée de ce lundi, revendiqué cet attentat sur sa page Facebook.

Abdelaziz Benali Cherif, porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères, a asséné que l’Algérie « condamne fermement l’attentat à la voiture piégée contre le convoi du procureur général égyptien Hicham Barakata », précisant que cet attentat avait été commis dans une rue très fréquentée, preuve que « ses auteurs n’accordent que peu d’intérêt à la vie humaine ».

Pour le porte-parole du patron de la diplomatie algérienne, « ceux qui sèment la terreur en ce mois de piété et de pardon, ne sauraient en aucune manière prétendre représenter l’Islam et les musulmans », faisant allusion au mois de Ramadan en cours.

 

Source: afrik

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.