Des familles sans abris pour cause d’inondations dans l’est mauritanien

Des dizaines de familles se sont retrouvées sans abris suite aux inondations dans la ville de Basiknou, à l’extrême est de la Mauritanie, près de la frontière avec le Mali, a appris APA, mercredi, de sources concordantes.

Ces inondations qui sont le fait de pluies ininterrompues depuis deux jours ont déjà détruit un certain nombre de maisons et submergé une grande aire à l’intérieur de la ville, ont précisé les mêmes sources.

Les opérations d’évacuation des personnes sont menées par des unités militaires relevant d’une base mauritanienne se trouvant dans cette zone.

Mais les autorités administratives qui doivent coordonner les secours ne sont pas, jusqu’ici, parvenues à arriver sur les lieux à cause des ruissellements.

En Mauritanie, les inondations sont un fait rare, ce qui fait que, généralement, les constructions d’habitations ne sont pas assez résistantes, notamment dans le monde rural.

Aucun décès n’a été signalé pour le moment du fait des inondations dans l’est.

L’année dernière a connu dans ce pays une sévère sécheresse qui a lourdement affecté le secteur agro-pastoral, plus grande source de vie en Mauritanie.

Pour la présente saison, les pluies ont tardé à tomber avant que d’importantes précipitations s’abattent depuis quelques jours sur l’ensemble du territoire.

MOO/te/APA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *