Des bonnes en vente sur internet: le ‘marché aux esclaves’ de la Silicon Valley

Une enquête menée par la BBC au Koweït a révélé que des employés de maison sont achetés et vendus illégalement en ligne dans un marché noir en plein essor, grâce à des applications hébergées par Google Play et Apple App Store, et à des hashtags à algorithme via Instagram, propriété de Facebook.

BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *