Coronavirus: le Nigeria va mettre en quarantaine les ressortissants chinois

Le Nigeria s’organise pour contrer le nouveau coronavirus de Chine, parce que de nombreux Nigérians voyagent vers l’empire du Milieu pour affaires. Le pays a annoncé mettre en place des mesures strictes pour empêcher toute épidémie.

Avec l’ambassade de Chine au Nigeria, l’Etat nigérian a déclaré jeudi avoir trouvé l’accord pour mettre en quarantaine tous les chinois de retour à Lagos afin de prévenir l’épidémie du coronavirus.

Jamais le nombre de décès n’avait été si élevé en l’espace de vingt-quatre heures depuis le début de l’épidémie de coronavirus. Le bilan, qui s’élevait mercredi à 132 morts, a bondi à 170 décès jeudi 30 janvier. Le chiffre des malheureux décès inspire à juste titre des inquiétudes à l’Etat de Lagos qui multiplie depuis les mesures de préventions.

En attaque au nouvel accord, l’ambassade de Chine au Nigeria a partagé des informations à ses citoyens et aux entreprises situées à Lagos, que leurs citoyens devraient essayer de rester en Chine jusqu’à ce que la façon dont cette infection se déroule soit “claire”, selon le commissaire nigérian d’État à la Santé, M. Akin Abayomi.

A l’en croire toutes ces dispositions font suite à une “discussion très sérieuse et de haut niveau” avec le gouvernement chinois par le biais de leur ambassade à Lagos.

“si certains d’entre eux choisissent de rentrer, et nous ne pouvons pas restreindre les personnes, s’ils reviennent à Lagos, l’instruction de l’ambassade de Chine est qu’ils doivent être mis en quarantaine pour une période de 10 à 14 jours dans leurs maisons, auberges et logements”, a-t-il expliqué.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décrété jeudi que l’épidémie du nouveau coronavirus constitue “une urgence de santé publique de portée internationale”.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *