Cette ville classée comme la plus dangereuse en Afrique

Lagos a été classée comme la ville la plus dangereuse au monde par la firme Economist Intelligence Unit dans un nouveau rapport publié récemment.

La firme britannique, qui fournit des services de prévision et de conseil par le biais de recherches et d’analyses, a examiné l’état de vie de 60 villes en utilisant l’indice de sécurité numérique, de santé, d’infrastructure et de sécurité personnelle.

Dans son classement, Lagos occupe la 56ème place en matière de sécurité numérique et la 58ème place en matière de sécurité des infrastructures.

La ville la plus peuplée du Nigéria est également la moins bien classée sur le plan de la santé et de la sécurité personnelle.

Le rapport indique également que plus de la moitié de la population de Lagos vit dans des bidonvilles, ce qui, selon Alioune Badiane, président d’Urban-Think Tank Africa (TUTTA), est dû à une planification médiocre et insuffisante.

« Le principal facteur d’insécurité est l’étendue des établissements informels. Cela n’est pas dû à l’accroissement de la population en soi, mais à une planification médiocre ou insuffisante. Ce n’est pas acceptable. Nous avons beaucoup à faire, mais la priorité numéro un est l’amélioration de la planification urbaine et de la gestion des villes », a-t-il déclaré.

Selon des précédents rapports, Lagos est la deuxième ville où il ne fait pas bon vivre, l’une des pires villes en termes de trafic, l’une des pires villes pour les automobilistes et l’un des pires endroits pour élever un enfant.

Source : Xibaaru

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *