Centrafrique : Près de 11000 musulmans fuient la ville de Boda

Prés de 11000 musulmans retranchés par peur des représailles des milices anti-balaka , dans un camp protégé par quelques soldats français et Africains attendent d’être évacués de la ville de Boda , à 190 km à l’ouest de Bangui, capitale de la Centrafrique.

Femmes enfants zone PK 12 Bangui frontière Cameroun réfugiés

11000 musulmans qui vivent dans des conditions difficiles sous la protection de quelque 80 soldats français et un contingent de la Misca , souhaitent quitter Boda , pour rejoindre Bangui, capitale centrafricaine 190 km plus loin, afin de pouvoir se réfugier vers le Tchad ou le Cameroun.

Cependant pour l’OIM, l’organisation internationale des migrations, un tel déplacement nécessite des moyens qui lui manquent. En plus à Bangui le camp de transit situé dans l’ancienne base aérienne est en passe d’être fermé par l’OIM.

Toutefois une mission de l’organisation a été envoyée mercredi à Boda pour deux semaines d’enquêtes.

Koaci.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *