Centrafrique : Paris ouvre une enquête contre François Bozizé

La justice française a ouvert une enquête préliminaire à Paris après une plainte de la Centrafrique qui accuse l’ancien Président François Bozizé de s’être constitué un riche patrimoine au préjudice de son pays.

françois bozize president centrafricaine reunion conference

François Bozizé est dans de beaux draps. Le parquet national financier de la France a ouvert une enquête préliminaire à Paris après une plainte de la Centrafrique qui accuse l’ancien Président François Bozizé de s’être constitué un riche patrimoine au préjudice de son pays. Le Président destitué est visé pour détournements de fonds publics, corruption d’agents publics étrangers et blanchiment de ces délits, a précisé la source judiciaire.

Cette plainte en question a été déposée à la mi-novembre. Elle vise notamment un ensemble de propriétés immobilières en France appartenant à François Bozizé, à son entourage ou à d’anciens alliés politiques, ainsi que des véhicules de luxe et des avoirs bancaires. Le parquet national financier a saisi l’Office central de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) pour mener les investigations. Arrivé au pouvoir en 2003 après avoir renversé Ange-Félix Patassé, François Bozizé avait été lui-même chassé ,en mars 2013, par l’ex-rébellion séléka.

Selon une source proche du dossier, les autorités centrafricaines jugent, dans leur plainte, « fort probable que ce patrimoine de Bozizé a été financé par des moyens illicites et que les comptes bancaires ont été alimentés par des revenus frauduleux ».

Source: Afrik.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.