Centrafrique : l’Onu tire la sonnette d’alarme

L’Onu a constaté que les fonds manquent pour aider les populations centrafricaines à se nourrir. Un rapport des Nations unies publié jeudi, indique que sur les 4,5 millions d’habitants, près de la moitié dépend de l’aide humanitaire pour survivre, deux personnes sur trois n’ont pas accès à l’eau potable. Le rapport ajoute que près de 40.000 enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition.

manifestation population civile bangui centrafrique

Cette situation risque de crisper davantage la situation dans ce pays.

Selon les spécialistes, le plan de réponse humanitaire pour 2017 s’élève à 399,5 millions de dollars. Il n’a été couvert qu’à hauteur de 25% jusqu’à présent.

Najat Rochdi, la coordinatrice humanitaire des Nations unies en République Centrafricaine a indiqué qu'”il faut rapidement saisir la dernière opportunité pour empêcher une nouvelle crise”, dans ce pays. Depuis 2013, des groupes armés se battent pour le contrôle des ressources minières notamment le diamant et l’or.

BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *