Burkina Faso: Les américains envoient une quarantaine de militaires burkinabè en stage au Sénégal pour «lutter contre le terrorisme»

Une quarantaine de militaires prend part actuellement au Sénégal à “Flintlock 2016”, une opération multinational annuel de lutte contre le terrorisme qui réunit des pays d’Afrique, d’Europe et les USA, indique un communiqué de l’Etat-major général des armées.

FLINTLOCK 15 formation militaire afrique canada entrainement
Le Burkina Faso prend part, avec une quarantaine de militaires (une section d’infanterie et des officiers d’Etat-Major), à l’opération Flintlock, un exercice multinational annuel de lutte contre le terrorisme qui réunit des pays d’Afrique, d’Europe et les USA, précise le communiqué.

‘’Initié parUSAFRICOM Rechercher USAFRICOM et planifié par le Commandement américain des Opérations Spéciales pour l’Afrique, l’exercice vise à accroître les capacités et l’interopérabilité des forces antiterroristes africaines’’, poursuite le texte.

Il s’agira, selon l’Etat-major général des armées de participer à des ‘’exercices de tirs, patrouilles et manœuvres diverses’’, aux côtés de 25 autres pays.

Le Burkina Faso, depuis les attaques terroristes du 15 janvier à Ouagadougou ayant fait 30 morts et 71 blessés, a entrepris de nombreuses actions pour sécuriser le territoire national, dont un dispositif sécuritaire sur certaines frontières du pays.

Source: Kouaci

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *