Burkina Faso : L’armée admet l’arrestation des fils d’Oumar Ould Mohamed

De sources familiales qui se sont confiées à nous, l’armée burkinabé avait déclaré mardi que les fils d’Oumar Ould Mohamed, dont le corps avait été retrouvé dimanche au camp de réfugiés de Djibo, sont actuellement détenus au Burkina Faso et sont en vie.

“Les fils d’Oumar étaient en danger”, a déclaré une source proche de sa famille. “Nous devons agir pour les retrouver avant qu’il ne soit trop tard. Nous remercions également toutes les personnes qui ont contribué à mettre en lumière leur disparition” a-elle poursuivi. Avant d’appeler à l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur les circonstances de la mort du vieux Oumar ainsi que le sort de ses trois enfants.

Oumar Ould Mohamed et ses trois enfants étaient des réfugiés du camp de Djibo, au Burkina Faso. Ils avaient été arrêtés, le 13 décembre dernier, à Boulikessi, lors d’une opération conjointe.

Signalons que depuis un certain temps, des centaines de réfugiés maliens en provenance du Niger et du Burkina Faso ont regagné le bercail. Ils fuient les exactions de certains groupes extrémistes qui n’épargnent pas les réfugiés ainsi que les incursions de l’armée régulière dans les camps situés dans ces pays dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Kibaru

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *