Burkina Faso : la BADEA finance deux projets à hauteur de 40 millions de dollars américains

  • Le gouvernement burkinabè et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) ont signé jeudi, à Nouakchott, en Mauritanie, deux accords de financement sous forme de prêt pour le financement de deux projets, à hauteur de 40 millions de dollars américains, a annoncé le ministère burkinabè des Affaires étrangères.
  •  

    Les deux accords ont été signés par le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry et le directeur général de la BADEA, Sidi Ould Tah, en marge de la conférence de coordination partenaires et bailleurs de fonds du G5-Sahel qui se déroule en Mauritanie, a précisé le ministère dans un communiqué.

    Selon le communiqué, le premier projet estimé à 20 millions de dollars porte sur la construction de la route Tougan-Ouahigouya.

    Cette route, d’un montant total d’environ 67 millions de dollars américains, devrait relier Abidjan en Côte d’Ivoire à Mopti au Mali et permettra de contribuer au renforcement de l’intégration régionale et des échanges, rappelle le communiqué.

    Le deuxième projet porte sur le financement d’une ligne de crédit de 20 millions de dollars avec pour objectif de contribuer au développement de l’emploi et des activités génératrices de revenu au Burkina Faso.

    Ce financement vient en appui aux différents secteurs de l’économie, tels que l’agriculture, l’agro-industrie, le transport, l’artisanat et les activités éligibles au secteur informel, indique le communiqué, ajoutant que ce projet contribuera à l’amélioration des conditions des populations et à la réduction de la pauvreté.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *