BRVM : Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 3,7 milliards FCFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics »

Selon le rapport d’analyse boursière de Bloomfield Investment, la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a terminé la semaine du 24 au 28 Décembre 2018 en hausse, en affichant 161,42 points pour l’indice BRVM 10 (+5,06%) et 177,12 points pour l’indice BRVM Composite (+5,67%).

La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 4 982 milliards FCFA. Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 3,7 milliards FCFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics » (59%), « Agriculture » (21%) et « Finances » (16%). Le titre BANK OF AFRICA BN réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 27,74%, tandis que le titre CFAO CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 5,51%.

Sur le marché des matières premières, les cours de l’huile de palme et du pétrole brut se sont repliés (respectivement -4,28% et -3,53%) tandis que les cours du cacao ont terminé la semaine en hausse (+3,88% à Londres et +5,68% à New York).

Sur le marché des actions, à  la fin de l’année 2017, le chiffre d’affaires de SAPH CI a affiché une hausse de 35% par rapport à son niveau de 2016 et s’établit à 151 979 millions de FCFA. Cette évolution résulte de la hausse du prix moyen de vente de 30% par rapport à 2016 et d’un accroissement de 4% des volumes vendus. Par ailleurs, le résultat net de SAPH CI est passé de 1 170 millions FCFA à 12 861 millions FCFA entre 2016 et 2017, soit une augmentation de 999%, imputable à la progression du chiffre d’affaires. Avec la dégradation de 13% des cours moyens mondiaux du caoutchouc entre janvier et septembre 2018, le chiffre d’affaires et le résultat net de l’entreprise ont baissé respectivement de 8 748 millions et 8 585 millions de FCFA au terme du troisième trimestre 2018, relativement à la même période en 2017. Sur la BRVM, la valeur du titre SAPH CI a évolué suivant les publications de l’entreprise. Ainsi, l’annonce des bonnes performances de l’exercice 2017, le 31 janvier 2018, a entrainé un mouvement haussier de la valeur du titre tandis que l’annonce des résultats négatifs du premier trimestre 2018, le 26 avril de la même année, a conduit à un mouvement contraire.

La reprise des cours mondiaux du caoutchouc observée depuis la fin du mois de novembre 2018 a impacté positivement la valeur titre qui suit à nouveau une tendance haussière. Toutefois, note l’économiste en chef de Bloomfield Investment , cette reprise ne pourra qu’atténuer la baisse des résultats de SAPH pour l’exercice 2018. Le cours du titre ressort au 28 décembre à 3 485 FCFA, en hausse de 12,6% par rapport au 2 janvier 2018. La capacité de résilience de SAPH ainsi que sa nouvelle usine inaugurée le 14 décembre sont gages de bonnes perspectives.

Amadou Idrissa Dia

Lejecom

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *