Boko Haram : deuxième lycéenne libérée

Une deuxième jeune fille a été libérée des griffes du groupe djihadiste Boko Haram.

                                                                            lycéennes ecolieres enlevées Nigéria boko haram parents famille foulards blanc

La jeune fille fait partie des 219 lycéennes de Chibok enlevées en 2014 avant d’être emmenée dans la fôret de Sambisa. Aujourd’hui âgée de 19 ans la jeune fille est actuellement hospitalisée dans l’unité médicale du camp Abogo Largema de Biu, au nord-est du Nigéria.

Selon le porte-parole de l’armée, le colonel Sani Usman, elle se trouvait parmi 97 femmes et enfants libérés jeudi lors d’une opération conjointe de l’armée et des miliciens aux alentours de Damboa, dans l’Etat de Borno (nord-est).

Elle est la deuxième lycéenne de Chibok à recouvrer la liberté cette semaine.

Mardi dernier, une première fille, Amina Ali Nkeki, avait été retrouvée par les forces de l’ordre et emmenée dans la capitale Abuja pour y rencontrer le président Muhammadu Buhari.

Le chef d’Etat nigérian avait alors considéré que la découverte d’Amina Ali offrait “de nouveaux espoirs”, et “une opportunité unique en termes d’informations vitales” sur les autres otages.

Selon des responsables locaux, la jeune femme aurait affirmé que la plupart des autres victimes se trouvaient toujours dans la forêt de Sambisa, mais que six d’entre elles étaient déjà décédées.

Source : BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *