Bois de rose: les engagements du président malgache

passation pouvoir ancien nouveau président madagascar Hery Rajaonarimampianina

A Madagascar, le nouveau président Hery Rajaonarimampiania a annoncé qu’il mènerait une guerre contre le trafic de bois de rose. Ce bois précieux et menacé, que l’on trouve dans les forets de l’est de la Grande île, fait l’objet d’un intense trafic qui s’est aggravé ces dernières années. Au point de devenir l’un des tristes symboles de la récente période de transition. Le nouveau président a annoncé une série de mesures et les organisations environnementales veulent optimistes quant aux actions à venir.

Le président Hery Rajaonarimampianina dit vouloir agir à plusieurs niveaux. Il faut, selon, lui surveiller les côtes et interdire l’accès aux bateaux qui acheminent le bois précieux vers des cargos en haute mer. Il veut aussi sensibiliser les populations qui vivent du trafic et les aider à créer des activités alternatives. Il faut enfin protéger les stocks de bois saisis qui font actuellement l’objet de pillages.

« J’ai engagé tous les responsables, à tous les niveaux, y compris les bailleurs, à liquider le plus rapidement ces stocks dans le cadre d’une procédure transparente, acceptée par tous et dans le cadre d’appels d’offres internationaux », confirme Hery Rajaonarimampianina.

Ces annonces seront-elles suivies d’effets ? L’Alliance Voahary Gasy, qui regroupe des associations environnementales, voit une volonté politique et se dit optimiste. « L’impression que l’on a eue c’est que le président ne veut pas s’attarder sur les cas du passé,explique Andry Andriamanga, son coordonnateur national. Il veut instaurer l’Etat de droit à partir de mandat donc nous on reste optimiste, on va voir ce qu’il se passe sur le terrain. On va assumer notre rôle de contrôle ».

En attendant, selon l’Alliance Voahary Gasy, des mouvements suspects de bateaux au large des cotes sont signalés presque tous les jours actuellement.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *