Attaque sanglante des Shebab contre un restaurant de Mogadiscio

 

shebab somaliensUne attaque contre un restaurant du front de mer de la capitale somalienne Mogadiscio jeudi a fait au moins 19 morts. L’assaut a été revendiqué par les rebelles islamistes shebab, a annoncé la police vendredi.

Un restaurant du front de mer de la capitale somalienne Mogadiscio a été attaqué jeudi 21 janvier : après une violente explosion, des hommes armés ont fait irruption dans l’établissement alors que des clients étaient attablés.

“Ils ont tué près de 20 personnes, dont des femmes et des enfants”, a précisé un officier de police somalien, Mohamed Abdirahman, qualifiant l’attaque contre des civils de “barbare et brutale”.

De nombreux restaurants, dont certains hauts de gamme fréquentés par les hommes d’affaires et la diaspora somalienne revenue au pays, bordent cette plage du Lido.

L’attaque a été revendiquée par les rebelles islamistes shebab, liés à Al-Qaïda, a annoncé la police. Les Shebab, qui veulent renverser le gouvernement somalien soutenu par la communauté internationale, mènent régulièrement des opérations meurtrières dans la capitale.

Le 1er novembre, une douzaine de personnes avaient été tuées dans l’attaque revendiquée par les Shebab d’un grand hôtel de la capitale. Un véhicule rempli d’explosifs avait été lancé contre les murs fortifiés de l’hôtel, puis des hommes armés s’étaient engouffrés dans le bâtiment, faisant usage d’armes automatiques et de grenades, selon des témoins.

Chassés depuis mi-2011 de Mogadiscio, puis de leurs principaux bastions du centre et du sud somaliens, les Shebab contrôlent toujours de larges zones rurales, d’où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats suicide.

La Somalie est plongée dans l’instabilité depuis 1991, et livrée aux milices claniques, bandes criminelles et groupes islamistes.

Avec AFP

 

source France24

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *