Arrestation d’officiers : que se passe-t-il au Niger ?

Au moins quatre généraux et colonels auraient été interpellés mercredi, au Niger où les arrestations se poursuivent et s’étendent à des officiers subalternes.
Mahamadou Issoufou niger

La tension est palpable au Niger où au moins quatre généraux et colonels auraient été interpellés, mercredi 16 décembre 2015. de sources concordantes, les arrestations se poursuivent et se sont même étendues à des officiers subalternes.

Parmi les hauts gradés de l’armée arrêtés figurent le patron de la base aérienne, le lieutenant-colonel Dan Haoua et l’inspecteur général des armées, le Général Salou Souleymane. Aucun motif n’a jusqu’ici été évoqué pour justifier ces arrestations en cascades. Si certains évoquent une brouille interne à l’armée, d’autres indiquent que les officiers interpellés cherchaient à déstabiliser le pouvoir. Toutefois, le gouvernement nigérien se refuse à tout commentaire.

Ces interpellations interviennent après que le siège en construction du parti au pouvoir a été la cible d’une attaque perpétrée par des individus non encore identifiés. Les officiers arrêtés pourraient être des soutiens de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Hama Amadou, emprisonné depuis son retour d’exil.

 

Source: afrik

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *