Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate

Agence Ecofin) – Les groupes algériens Asmidal et Manal ont signé avec la compagnie indonésienne Indorama, en présence du ministre de l’industrie et des mines, M. Abdeslam Bouchouareb, trois accords de joint-venture pour l’exploitation du phosphate dans le pays. Les trois accords représentent un total de 4,5 milliards $, le plus important investissement hors hydrocarbure, depuis l’indépendance du pays en 1962.

Les trois accords impliqueront le développement de trois projets de phosphate et de gaz. Le premier projet concerne le développement et l’exploitation de la nouvelle mine de phosphate Bled El-Hadba qui sera détenue à 51% par Manal et à 49% par Indorama. Le deuxième projet, Souka Ahras, sera détenu, selon les termes de l’accord, à 51% par Asmidal et Manal et à 49% par Indorama. Il portera sur la transformation du phosphate dans le but de produire de l’acide phosphorique et le diammonium de phosphate (DAP). Enfin, le troisième projet verra les trois sociétés transformer du gaz naturel pour produire de l’ammoniac, du nitrate d’ammonium technique (TAN) et du calcium ammonium nitrate (CAN) à Hdjar Essoud. Ce dernier projet sera détenu à 51% par Asmidal et à 49% par Indorama.

Par ailleurs, le ministre, Abdeslam Bouchouareb, a déclaré que les 4,5 milliards $ d’investissement augmenteront à «5 milliards $ avec la signature prochaine d’une quatrième joint-venture avec le groupe français Roullier, avec à la clé la création de près de 16 000 emplois dont 12 000 en phase de construction et 4 000 en exploitation».

Après avoir exprimé sa satisfaction, en ce qui concerne le potentiel attractif du secteur minier algérien, M. Bouchouareb a fait part de la nouvelle ambition minière du pays. Le pays veut être parmi les trois premiers producteurs africains de phosphate, en 2019, avec une production de 10 millions de tonnes par an.

Louis-Nino Kansoun

 

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *