Afrique : quand l’État tente d’asphyxier les réseaux sociaux

Le pouvoir des médias sociaux réside dans le fait qu’ils dépendent moins des structures de l’État et peuvent donc échapper à tout contrôle. Cela complique la tâche des gouvernements qui souhaitent avoir la main mise sur le discours social et politique.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *