Afrique du Sud : Julius Malema estime que la majorité des indiens détestent les noirs

Julius Malema, le leader de l’EFF (Economic Freedom Fighters), ancien membre de l’ANC (African national Congress), parti du regretté Nelson Mandela, a créé la polémique lors d’un rassemblement de son parti. En effet, une déclaration sur les indiens faite par le tonitruant Malema a suscité beaucoup de commentaires en Afrique du Sud.

Avec son parti de gauche radicale, axé sur le bien-être des populations noires d’Afrique du sud, Julius Malema n’a pas sa langue dans sa poche. Très connu pour son franc-parler, il n’a que faire de l’avis de ses détracteurs. Lors d’une récent rassemblement de son parti, il s’est exprimé sur les relations entre les noirs d’Afrique du Sud et les indiens installés avant la période de l’apartheid (eux-aussi victimes du racisme de l’époque):

La majorité des Indiens détestent les Africains. La majorité des Indiens sont racistes, et nous ne devons jamais avoir peur de dire qu’ils sont racistes (…) Je ne dis pas tous les Indiens, je dis la majorité d’entre eux ” a déclaré M. Malema.

Une déclaration qui lui a valu la foudre de plusieurs associations et personnalités dans le pays; certains l’accusant de classifier les personnes suivant leur race, comme dans la période de l’apartheid. Mais qu’importe l’homme ne compte pas présenter des excuses.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *