Afrique, Burkina-faso: La CEDEAO apporte son soutient au peuple Burkinabé

Le président de la commission de la communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), Jean-Claude Brou, a indiqué que l’organisation sous régionale offrira plus de 130 millions Fcfa aux victimes de la double attaque de Ouagadougou qui a fait 8 morts et 85 blessés.

Security personnel take cover as smoke billows from The Institute Francais in Ouagadougou on March 2, 2018, as the capital of Burkina Faso came under multiple attacks targeting the French embassy, the French cultural centre and the country’s military headquarters. Witnesses said five armed men got out of a car and opened fire on passersby before heading towards the embassy, in the centre of the city. Other witnesses said there was an explosion near the headquarters of the Burkinabe armed forces and the French cultural centre, which are located about a kilometre (half a mile) from the site of the first attack.
/ AFP / Ahmed OUOBA

M. Brou a fait cette déclaration à la presse, après avoir été reçu en audience par le président burkinabè Roch Marc Christian, à qui il est venu “apporter toute sa solidarité au peuple et au gouvernement burkinabè consécutivement aux attaques terroristes dont le pays a été l’objet”.

Il a annoncé un soutien financier symbolique de la CEDEAO de 250 000 dollars, soit plus de 130 millions FCFA aux victimes et au ministère de la défense qui a été très affecté par ces attaques”.

Il a affirmé avoir également évoqué avec le Président du Faso, le mécanisme d’alerte précoce de la CEDEAO. Un mécanisme d’alerte dont la cellule nationale a été installée il y a quelques semaines à Ouagadougou.

Il s’est engagé à rendre opérationnelle ce mécanisme afin qu’il puisse jouer son rôle dans l’architecture de gestion de la sécurité dans l’espace CEDEAO.

Abidjantv

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *