Affaire un policier abat froidement un homme: la personne qui l’a encouragé à tuer

Un agent de la police nationale ivoirienne a été filmé en train de tirer à bout portant sur un homme désarmé présenté comme un voleur. Mais d’où est venue sa force de motivation ?

voleurs agresseurs bandits combriolleurs arreter police arme pistolet tuer mort abidjan cote ivoire

Dans quels circonstances cette vidéo a-t-elle été tournée ?

Selon nos informations, le policier a été filmé à Treichville, avenue 6, le 14 juillet 2016, (Source : Alasko Cinqfois Barett). Il était au milieu d’une foule qui visiblement était acquise à sa cause. “Mon vieux laisse  on va t’aider”, disent des personnes dans la foule. Et un jeune surgit et frappe la tête de l’homme avec un objet. Des individus de la foule l’admirent, mais malgré tout, l’homme est toujours en vie. ” Lui il meure pas quoi”,

entend-t-on dans la foule.C’est une vidéo choquante que toute âme sensible doit s’abstenir de regarder. Une vidéo violente qui montre la difficile mort du présumé voleur.

Il est tout à fait claire que le policier a été encouragé par la foule à tirer sur l’homme à maintes reprises. Celui-ci doté de pouvoirs mystiques anti-balles ne mourrait pas malgré les nombreuses balles qu’il a reçues dans la tête.

Selon les dernières évolutions de cette affaire, l’argent de la police en question a été identifié et mis aux arrêts. Il devra répondre devant ses responsables et la loi pour son acte en tant qu’agent de l’ordre.

Voici le communiqué de la direction générale de la Police

Une vidéo circulant sur internet montre un agent de Police tirant sur un individu ayant commis un vol à main armée. Malgré l’acte délictueux du bandit,

la Police Nationale ne saurait tolérer que des comportements de ses agents soient contraires à la déontologie et au respect des droits humains.

Ayant pour mission la sécurité des biens et des personnes sur le territoire national, la Police Nationale ne peut être associée à ces actes qui sont sévèrement punis par la Loi.

Le Directeur Général de la Police Nationale informe que l’agent a été mis aux arrêts et qu’une instruction judiciaire a été ouverte à l’effet de déterminer les circonstances exactes et les responsabilités dans cette affaire.

 

La rédaction 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *