AFFAIRE DÉTOURNEMENT DE FONDS PAR SORO GUILLAUME

L’Ex. Magistrat Ange Olivier Grah donne son opinion:

« Il ne peut y avoir de détournement d’argent lorsque les fonds concernés sont des fonds de souveraineté et ont été utilisés par le bénéficiaire.

En effet, l’usage de fonds de souveraineté sont laissés à la totale appréciation de ce dernier. Il peut poser éventuellement un problème d’éthique mais ne peut jamais constituer une infraction parce qu’aucun contrôle n’est possible légalement dans ce cadre pour tous ceux qui en bénéficient comme le Président de la République et certains Présidents d’Institutions.

Comment dire qu’une personne a détourné de l’argent dont il a le droit d’user comme il l’entend.

Il suit de tout ce qui précède que l’ensemble de la procédure qui a été initiée n’a rien avoir avec le droit et la Justice. »

AbidjanOnDit

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *