A-T-IL L’INTENTION DE BRIGUER UN TROISIEME MANDAT EN RDC ? : Joseph Kabila refuse de rencontrer Antonio Guterres

Le président hors mandat, Joseph Kabila, continue son one man show anticonstitutionnel et maintient le suspense en reportant tous ses grands rendez-vous, notamment ceux rentrant dans le cadre de la Médiation pour l’apaisement de la situation intérieure trop tendue.

Une rencontre devrait avoir lieu en République Démocratique du Congo entre le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, Moussa Faki, le président de la Commission de l’Union Africaine et le président Kabila. À la dernière minute, le président congolais a annulé le rendez-vous, sous prétexte qu’il n’est pas en mesure de recevoir les deux hommes. D’aucuns dans son entourage auraient confirmé qu’il est trop chargé pour dégager du temps pour une rencontre. Sachant qu’il est hors de son mandat, Kabila joue de la mauvaise foi depuis un bon moment. La communauté internationale, décidée à l’aider à sortir par la grande porte, en s’assurant qu’il ne se représentera plus, est devenue une peste à éviter pour le très controversé président de ce pays de l’Afrique centrale. Il a déjà refusé deux rendez-vous avant, c’est pour cela que le président de la Commission de l’Union Africaine a été annoncé aux côtés du patron de l’ONU, mais une tentative soldée par l’échec.

Dans deux semaines, les candidatures pour la présidentielle seront déposées, ce comportement du président congolais est inquiétant pour la tranquillité du pays. Ses intentions non exprimées, axées sur un troisième mandat, seraient la base du refus de ses rencontres.

« Si Joseph Kabila pose sa candidature, ce sera l’échec d’une stratégie diplomatique vieille de dix ans et la fin non seulement du récent accord de la Saint-Sylvestre, mais surtout de l’accord de pays de Sun-City » a déploré un diplomate africain.

Dans tous les messages à l’endroit de la communauté internationale ces derniers temps, une assurance autour de l’organisation de la présidentielle en fin décembre se dégage, mais pas un mot sur son engagement de ne point se représenter.

YAWO ATIAH

Source: Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *